LA BOCCIA, C’EST QUOI ?

Sport mixte qui s’apparente à la pétanque, la boccia se joue en intérieur, sur une surface lisse, avec des balles en cuir de couleurs (6 rouge ; 6 bleues, et le jack blanc).
Le jeu, c’est tout simple…, c’est un sport en duel, où le but est de marquer le plus de points que son adversaire, sur 4 manches en un temps réduit. Le terrain officiel mesure 12,5/6m ; elle peut se jouer en individuel, en double et en triplette.

Découvrez ce magnifique sport et rendez- vous sur les terrains !

UN PEU D’HISTOIRE…

Sport d’origine gréco-romaine, la boccia est un sport paralympique depuis 1984, (classes BC). Elle a sa propre fédération internationale : la BISFED (Boccia International Sport Fédération).
Grâce au secteur Jeunes de la Fédération Française Handisport (FFH), cette discipline s’est construite en France depuis les années 2000 avec au départ un règlement simplifié.

La commission fédérale de boccia, a été créée en 2007 au sein de la FFH pour développer l’offre de pratique de loisir et de compétition et permettre aux joueurs français d’accéder au plus haut niveau sportif.
Elle compte aujourd’hui + de 3000 pratiquants licenciés, dont + de 400 compétiteurs en France.

LA BOCCIA, POUR QUI ? POUR QUOI?

Toute personne, jeunes, adultes, seniors, ayant un handicap physique peut pratiquer en loisir ou en compétition !

Pratique, 100% sécurisé avec ses balles en cuir, ludique, on peut jouer partout pour découvrir et en loisir. Pour les compétiteurs, le jeu se déroule en salle, sur une surface lisse et avec le terrain officiel !

On l’apprécie aussi car elle est un excellent support rééducatif et éducatif !
On progresse sur les aspects physiques et mentals (proprioception; coordination; maintien du tronc; gestion des mouvements; renforcement musculaire; force; souplesse; agilité; adresse; analyse de l’action ; prise de décision; concentration… )
L’estime de soi, dépassement de soi, apprendre et progresser, maîtrise de soi et de ses émotions ; confiance en soi.
Un outil d’éducation à la citoyenneté idéal : on y apprend respect, fair-play, entraide, solidarité, goût de l’effort, autonomie, responsabilité…